Walter KRA

  • SociologueDépartement d’Anthropologie et de Sociologie de l’Université Alassane Ouattara

Contact Info:

FONCTION(S) À L’INSTITUT

Enseignant-chercheur, Maître de Conférences au département d’Anthropologie et de Sociologie de l’Université Alassane Ouattara de Bouaké Côte d’Ivoire. Chercheur associé à la Chaire Unesco de Bioéthique de l’Université Alassane Ouattara de Bouaké.

PROFIL

Sociologue, Enseignant-chercheur ayant réalisé des recherches académiques, des expertises sociologiques, des processus de planification et d’évaluations de projets/programmes de développement pour des organismes internationaux (ONUSIDA, Banque Mondiale, UNICEF, PNUD, UNFPA, PAM, USAID, JHU/CCP), des structures privées (MONDELEZ) et étatiques (Ministère ivoirien du Plan, Ministère ivoirien de la Justice, BNETD).

DOMAINES D’EXPERTISE

  • Formation universitaire : conception et animation de Travaux Dirigés (TD)
  • Recherche/étude : conception d’outils de recherche ; collecte, analyse de données et production de rapport d’étude ; communication sur les produits de la recherche ; encadrement des travaux de recherche.
  • Planification axée sur les résultats
  • Evaluation de projets et programmes de développement
  • Stratégies de plaidoyer et de mobilisation des ressources

PUBLICATIONS

Kra, K. W et Zran, A. (2017). « L’éthique médicale à l’épreuve de l’urgence sanitaire. Une analyse de gestion de « cas suspects » de la Maladie à Virus Ebola dans le contexte pré-épidémique ivoirien », in Fouquet Thomas et Troit Virginie (éd.), Transition humanitaire en Côte d’Ivoire, Karthala, Paris, pp. 103-122

Kra, K. W (2017). « Ethnographie de la conduite à risque chez les motocyclistes commerciaux de Bouaké », Les lignes de Bouaké-La-Neuve – 2017 – N°8, pp. 183-200.

Kra, K. W (2016). « Ethnography of crime in small-scale public transport hubs in Abidjan », Les Cahiers du Celhto, No 002(2), décembre 2016, Niamey, pp. 241-267.

Kra, K. W (2016). « Action publique de régulation en situation d’urgence versus logique de déviance : une étude de cas », Revue Echanges, volume 3 no 007 décembre 2016, Lomé-Togo, p. 875-890

Kra, K. W (2016). « Le parc national du Mont Péko (Côte d’Ivoire) entre dynamiques de déguerpissement, tensions sociales et logiques des acteurs : vers un risque d’explosion de violences», Études caribéennes [En ligne], 33-34 | Avril-Août 2016, URL : https://etudescaribeennes.revues.org/9418

Kra, K. W (2016). «Enquête sur l’occupation du parc national du mont Péko : entre difficultés du terrain et objectivation scientifique, Revue Internationale d’Ethnographie, numéro 6, mai 2016, URL : http://riethno.org/wp-content/uploads/2016/05/ART-12-KRA-WALTER.pdf, pp. 143-154.

Kra, K. W (2016). « La violence verbale dans la crise post-électorale de 2010 en côte d’ivoire : de la conquête du pouvoir à la fabrique de la violence physique », Revue Perspectives et Sociétés, volume 7, numéro 1, 2016, p. 25-38

Kra, K. W (2015). « Cybercriminalité et fabrique d’un nouveau type de martyrs en Côte d’Ivoire », Revue Echanges, volume 1 no 005 décembre 2015, Lomé-Togo, p. 664-684

Kra, K. W (2015). « Construction sociale d’une violence symbolique dans les universités publiques de Côte d’Ivoire », in Camille Ekomo Engolo et Julia Ndibnu-Messina-Ethé (dir), Violences dans les institutions universitaires: représentations et regulations, Edilivre, pp. 87-102

Kra, K. W (2012). «Social strategies and organizational durability of the associations fighting against HIV/AIDS in Côte d’Ivoire – Décembre 2012 – in Scientific Annals of the “Alexandru Ioan Cuza” University, Iasi (New Series) Sociology and Social Work Section, TOM V/ Nr. 2, pp. 182-195.

Kra, K. W (2012). «Construction sociale d’une éthique de la planification de la lutte contre le VIH/sida en Côte d’Ivoire, Revue Dezan de l’Université d’Abomey-Calavi du Bénin, Décembre 2012, Numéro 007, pp. 155-171.

Kra, K. W (2011). «Rapports de pouvoir et logiques d’intérêt dans la coordination de l’action collective de lutte contre le VIH/sida en Côte d’Ivoire, Annales de l’Université de Lomé, 2011, TOME XXXI, pp.159-166.